Tuto coiffure de soirée: glamour plaqué d’un coté

By E.

Hello hello,

Voici une coiffure glamour que l’on voit souvent sur le tapis rouge, il n’y a qu’à taper « hair one side » sur google image pour s’en convaincre! Les cheveux sont en cascade sur une épaule et l’autre coté est plaqué et orné d’une bonne grosse boucle d’oreille. J’ai vu cette coiffure dernièrement dans un épisode de la « reine du shopping » et j’ai vraiment craqué! So chic!

tuto-coiffure-coté (2 sur 14)

Dans ce tuto je vous présente une petite technique pour que la coiffure reste bien sagement sur le côté toute la soirée ainsi qu’une astuce pour donner un peu plus de volume au tout :) Ultra simple mais efficace!

tuto-coiffure-coté (3 sur 14)

Il faut:

  • un petit élastique en caoutchouc
  • une grosse boucle d’oreille qui brille

Pour la manip’ :

  • une pince à cheveux
  • une brosse et un peigne (comme je n’en ai pas, j’ai pris le bout d’un pinceau à maquillage)

tuto-coiffure-coté (4 sur 14)

Commencer par faire une raie sur le côté à l’aide du peigne (ou de votre pinceau). Le côté le moins fourni sera plaqué tandis que l’autre fera la cascade.

tuto-coiffure-coté (5 sur 14)

Attacher ensuite avec la grosse pince tout les cheveux situés du coté le plus fourni de la raie, la partie à droite pour moi, en laissant quelques mèches basses.

tuto-coiffure-coté (6 sur 14)

Brosser vers l’arrière en plaquant bien le coté le moins fourni.

tuto-coiffure-coté (8 sur 14)

Puis à partir de derrière l’oreille, torsader les cheveux et continuer à les enrouler en intégrant une nouvelle mèche à chaque tour…

tuto-coiffure-coté (7 sur 14)

… jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de cheveux à intégrer à la torsade. Cela nous amène à l’autre oreille.

tuto-coiffure-coté (9 sur 14)

Attacher alors la torsade avec l’élastique.

tuto-coiffure-coté (10 sur 14)

Crêper les cheveux qui restent, c’est à dire, brosser les à l’envers comme pour faire des noeuds, ça donnera du volume à la cascade.

tuto-coiffure-coté (11 sur 14)

Il n’y a plus qu’à enlever la pince et mettre la boucle d’oreille.

tuto-coiffure-coté (12 sur 14)

Et voilà!

tuto-coiffure-coté (13 sur 14)

tuto-coiffure-coté (1 sur 14)

Vous êtes prête pour une soirée glamour ;)

tuto-coiffure-coté (14 sur 14)

Je profite de cet article pour vous dire que je vais partir 2/3 semaines en déplacement pro (mon état varie de l’euphorie au stress profond ^^). Point d’activité sur le blog donc, mais vous pouvez toujours me suivre sur Instagram ou Facebook (lien dans la bannière de droite). :)

A plus les puces

Photo du marichéri http://www.happy-eyes.fr





Rendez-vous sur Hellocoton !

Avant les vacances: la check-list idéale

By E.

Avant de partir en vacances à la plage, que ce soit dans le bungalow familial ou sous les cocotiers, généralement, on est au bout du rouleau* et on ne pense qu’à une chose: l’instant de grâce où on fermera les yeux sur un transat à l’ombre en écoutant les clapotis de l’eau.

checklist_vacances

A ce moment-là, 15 jours avant les vacances, lorsque le fond du gouffre est proche, rien de tel que de se mettre mentalement en pré-vacances. La technique ultime est de préparer son séjour dans les règles de l’art.
Voici ma petite checklist qui pourrait bien être mon rituel pour se mettre dans l’ambiance maillot et mojitos avant l’heure!

  • Je prévois deux/trois livres, un ou deux pour rigoler et un pour me cultiver!

Exemple pour rigoler: accro au shopping…
Exemple pour se cultiver: tonic attitude des paresseuses, graphisme de blog pour les nules, photo pour les nulles…

  • J’achète de la crème solaire!

Il y a plus de choix dans ma parapharmacie préférée qu’en bord de plage. Je choisis de l’indice 50 obligatoirement pour le visage et le haut du corps pour préserver mon capital jeunesse et éviter les LEB (allergies au soleil). Ma crème solaire peut m’apporter plus qu’une simple protection: activateur de bronzage, matifiante, anti LEB, raffermissante.. En prime je me prends aussi un baume après-soleil et pourquoi pas un soin pour protéger les cheveux.

  • Je fais des gommages doux pour préparer un joli bronzage homogène…

…ou du moins, j’aurais essayé!

  • Je me renseigne un peu sur ma destination vacances (mais pas trop pour garder des surprises!)

Que faire, quelles sont les spécialités, que voir, où diner… Pour moi rien ne vaut les blogs féminins, moins orienté « histoire-geo » que les guides touristiques. Mais rien ne m’empêche de faire un tour en librairie pour trouver le guide idéal, ambiance pré-vacances garantie!

  • J’ai lu dans un bouquin de naturopathie que la monodiete était idéale pour rééquilibrer le corps en douceur:

En prévision des excès de mojitos, je choisis un jour avant de partir où, à partir que 14h jusqu’au coucher, je ne mange que des dés de pastèques et je bois des tisanes à foisons.

  • Pour bien hydrater ma peau et la préparer au soleil, je fais une cure de gélules solaires.

Et je m’y tiens! La seule année où je n’en ai pas fait, j’ai mal bronzé et fait des allergies… Sinon, j’ai testé les gélules autobronzantes, ça ne marche pas sur moi, mais sur une de mes copines oui… Donc finalement, rien ne vaut la gélule de préparation: (prépare/active/prolonge le bronzage) qui marchent sur toutes!

  • Je préviens le combo chaleur/crudité/marche qui engendrent à coup sûr de la rétention d’eau chez moi.

3kg de plus et gonflette assurée… la solution miracle le BOP, bouleau olivier phytothérapie, pour quelques euros et 3×2 pilules par jour, la rétention n’est qu’un mauvais souvenir! Attention toutefois à beaucoup boire pour ne pas fatiguer les reins! 

  • Adepte du brushing que je suis, et le cheveu tendance fisotant, pourquoi pas tenter les tresses affricaines chez la coiffeuse avant de partir?

Je demande la moitié de la tête en tresses plaqués et la frange qui frisse ne viendra pas à bout de mes nerfs cette année. Le reste de la chevelure fera ce qu’elle veut, j’oublie le sèche-cheveux pendant une semaine. Indispensable si on prevoit plus d’une baignade par jour ou si on part dans un pays tropical! Cette année, j’ai anticipé: je n’ai pas de frange ;)

  • Avant de partir et même si ca parait légèrement paradoxal, je vais m’acheter un bon autobronzant.

Ainsi j’évite de zapper la crème solaire quotidienne, même si ma peau ne bronze pas autant que ce que je voudrais…

  • Je me prépare une trousse à pharmacie à toute épreuve, surtout si je pars à l’étranger.

Du spray anti-moustique à la Biafine, je me concocte la pharmacie anti-bobo de l’été. J’achète aussi des boules Quies, histoire de pouvoir dormir un minimum même si ma chambre d’hôtel est au dessus de la boite du coin.

  • Enfin, je commence doucement ma « valise de plage »:

Mon caba de plage, mon maillot, chapeau et parasol, ma serviette, des pochettes pour ranger les crèmes, le téléphone, les coquillages .. et très important: je fais le plein de musique d’été, celles qui seront associées à ces vacances dans ma mémoire, à chaque fois que je les re-écouterai! :) 

checklist_vacances 1

Voilà plein de jolies idées pour se mettre dans le « bain », si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas! Les vacances commencent ici! :)

* tellement « au bout du rouleau », que cette liste, je me l’étais notée l’année dernière… Aprés une semaine de vacances, lorsque j’étais fraiche et reposée; n’est pas wonderwoman qui veut!





Rendez-vous sur Hellocoton !

Fail: Le shampoing sec sur cheveux défrisés

By E.

Hello hello,

Dans mes expériences capillaires, il n’y a pas eu que des réussites, et je me suis dis que parler des choses qui ont loupées pouvaient peut-être être intéressant. Histoire de ne pas reproduire les mêmes erreurs!

Dans cette affaire, mon idée de départ était assez louable: je passe plus d’1h à laver/soigner/coiffer ma tignasse indomptable et plutôt sèche comme de la paille. Je me suis donc dit innocemment qu’en gardant les cheveux secs pour le lavage, j’allais pouvoir sauter un shampoing de temps en temps, et donc gagner 1 ou 2 jours de plus entre 2 brushings.

Historique capillaire : je réalise plusieurs fois par an des défrissages Xtenso qui me permettent d’avoir des cheveux lisses qui, s’ils sont bien nourris ne nécessitent pas de gros efforts en brushing/séchage/coiffage. Mais bon, au bout de 3 mois environ, lorsque les racines ont repoussées et que mes cheveux sont un peu moins raides, il m’est impossible de zapper l’étape du brushing au risque de mes retrouver avec une crinière plus ou moins mousseuse/frisottante/indomptable. Et donc si on additionne les temps du pré-shampoing, la pose, le shampoing, le masque, la pose, le rinçage, le pré-séchage et le brushing. Il vaut mieux ne pas être pressée…

Ainsi, mon objectif ultime était donc d’espacer au max ces épisodes chronophages. Et pour ça, la solution idéale, c’était le shampoing sec!

shampoing_sec_pellicules 1

J’avais une technique au top, dans les règles de l’art :

Dès que les cheveux paraissaient un peu moins frais et les racines lourdes, on démêlait tout ça, puis il suffisait de dégainer la bombe de shampoing: le Klorane au lait d’avoine. Je la secouais bien et je pshitais la poudre sur les racines, à une quinzaine de cm de la tête, d’abord sur la raie principale puis sur des raies secondaires.

Je laissais poser 10 minutes. Puis, pour enlever le produit (qui a absorbé le sébum), je me mettais au dessus de la baignoire et je brossais bien les cheveux. Toute la poudre tombait alors dans la baignoire et c’était plus facile à nettoyer avec un coup d’eau que lorsqu’on est au dessus du lavabo (minute de la flemme bonjour).

Bref, une vraie pro tu vois? Mes cheveux étaient propres, je les démêlais avec ma brosse Tangle Teezer (une tuerie cette brosse! elle démêle sans arracher les cheveux et surtout elle ne les rend pas électriques ni mousseux!) et j’étais contente, j’allais me coucher. (Oui parce que c’est le soir que je faisais les shampoings secs.) (cet article est brouillon désoléeeee!)

Et là le lendemain matin, c’est le drame. Des pellicules bordel. La première fois j’ai cru que je n’avais pas assez bien brossé la poudre. Dans le doute, j’ai donc retenté le coup une semaine plus tard en m’appliquant à bien brosser, mais malheureusement le résultats était le même…

Et le pompon fut quand j’ai reçu un nouveau shampoing sec dans la Little Box (le Batiste British), je l’ai laissé de coté du début  mais finalement, je n’ai pas pu résister à l’essayer. Et là, le FIASCO, des pellicules énormes sont apparue et j’ai eu bien du mal à m’en débarrasser.

Et quand je dis « pellicules », je n’exagère pas, ce n’était pas des résidus de poudre qui seraient restés, c’était vraiment des peaux mortes, surement mon cuir chevelu totalement agressé qui me le faisait payer quoi…

shampoing_sec_pellicules 2

Avec du recul, je me dis que j’ai été bien naïve de tester ça avec mes cheveux de nature secs et ma peau sensible, ça doit être très bien pour les cheveux à tendance grasse, mais méfiance quand même car au lieu de te faire gagner du temps, ça peut faire tout l’inverse!

En attendant, je continue de tester des façons de limiter la chaleur des brushings (vous avez peut-être vu passer la technique du « turban » sur FB^^), je ne désespère pas de trouver un jour! Et pour tout vous dire, je pense être sur un coup en ce moment :D

Des bisous





Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3 84